La 5ème Batterie en manoeuvres

17032013

La 5ème Batterie en manoeuvres  dans Activites tir-avec-lanpvp-100x150

Profitant du déploiement du Régiment sur les camps de Champagne, la 5ème Batterie a rejoint la FGE pour 9 jours.

Programme dense dans une météo peu clémente.

Les séances de tir ISTC se sont enchaînées sur deux jours, avec différents modules ISTC, tel que le tir de nuit avec ANPVP .
Après des révisions à tous les niveaux, la section de combat marche sur une quinzaine kilomètres pour rejoindre le site quelle devra protéger et en interdire le passage.
L’arrivée sur site fut l’occasion d’une rencontre avec le chef de corps.

Sous la forme d’un contrôle opérationnel, le LTN(TA) JAN a décidé d’évaluer toutes les personnels (du chef de section au grenadier voltigeur) sur la tenue du carnet de combat, la compréhension de la mission et le contexte d’emploi. L’emploi des cadres d’ordres était obligatoire à chaque action.
Cela fut l’occasion de réactiver les savoirs faire de l’ensemble de la chaîne de commandement.

Ainsi pour remplir la mission INTERDIRE , le CDU a employé une section en soutien, tandis qu’une seconde section menait l’interdiction alors que la section de commandement s’occupait de la mise en place d’un PC de campagne et d’une aire d’accueil pour d’éventuels réfugiés ou prisonniers.
Différents procédés furent évalués tel que la mise en place de points de contrôles, de patrouilles autonomes, de prise en compte d’éléments extérieurs sous la forme de promeneurs, d’anti militaristes et plus tard de terroristes munis d’IED.

Le TIOR ,les procédures radio et les réactions de chacun étaient évalués.

Plutôt satisfait, cela fait tout de même apparaître des axes d’améliorations et de formations nécessaires à un emploi en MISSINT.

La batterie est prête à accueillir son prochain commandant d’unité.

Cette période fut aussi l’occasion de dire au revoir au CCH Dubar qui quitte la réserve après de nombreuses années de service.




La B5 puise dans ses réserves

22122011

La B5 puise dans ses réserves dans Activites Course-150x112

Le samedi 17 décembre s’est déroulé le challenge sportif de la 5ème batterie. Par binôme.

Au programme TIR PA de 18 cartouches (par PAX) avec pénalités de 6 secondes par tranche descendante, pour chaque impact .
Certaines équipes se sont vues pénalisées de plus de 10 minutes à l’arrivée.

Un parcours très sportif avec une des difficultés majeurs dans le bois de Crépy pour mener vers le terrain de l’armée de l’air.

Après 18 km et 2 chargeurs, les adjudant-chefs LEMAITRE Thierry & LEMAITRE Jacques ont remporté le challenge cadres 2011 !

Bravo à tous pour leur participation sportive et/ou de mise en place




Adieux aux armes du Major Lavallée

25052011

mjrlavallee.jpg

Le major LAVALLEE quitte le service actif après 40 années passées au service de la France.

Il intègre la réserve en 1971, pour servir au cours de son magnifique et exemplaire parcours, différentes formations en métropole : tout d’abord au 8ème Régiment parachutisme d’infanterie de marine, au 108ème Régiment de commandement et de soutien à Amiens, au 51ème Régiment de transmissions à Compiègne, au 6-7 à Soissons et Saint Omer, au 6ème Régiment d’hélicoptère de combat de Compiègne et enfin au 1er Régiment d’artillerie de marine de Couvron.

Sous-officier de qualité, il rayonne par son état d’esprit et s’illustre dans les domaines sportifs et opérationnels. Irrattrapable à la course, il s’illustre ensuite très rapidement sur le terrain. Dès son arrivée au 1er Régiment d’artillerie de marine, il profite de la chance que le Régiment lui offre, pour servir en opérationnel sur de multiples gardes en tant que chef de détachement, puis au sein d’opérations intérieures tel que Vigipirate.

Au cours de toutes ces années passées au service de notre pays, le major LAVALLEE a occupé de nombreuses fonctions tel qu’adjoint chef de section puis chef de section, toujours avec le plus grand dévouement. A chaque fois, il a fait preuve des meilleures qualités professionnelles et humaines.

Titulaire de la médaille de l’ordre national du mérite au titre de chevalier, de la médaille de la défense nationale, de la médaille d’or des services militaires volontaires, et de multiples témoignages de satisfactions. Exemplaire en tous points, modèle pour les plus jeunes, il motive nos recrues lors des formations initiales de réserve. Il arrive à présent au terme d’une magnifique et exemplaire carrière de sous-officier des troupes de marine.

La 5ème batterie ne peut que regretter le départ d’un ancien de cette valeur, sur qui l’on peut compter en toutes circonstances. Au moment où il quitte le service actif, les officiers, sous-officiers, caporaux-chefs, caporaux et bigors lui souhaitent une retraite bien méritée.







" COUREUR DES BOIS " Le bl... |
TSTL : Technicien Supérieur... |
Le Blog de la Cabrery / Lon... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Think Tank Populaire
| les Couêts Bouguenais
| Coaching paroles et textes